Institut de la Maison de Bourbon
Institut de la Maison de Bourbon

Jeudi 24 et vendredi 25 août 2017

 

L'IMB fête

 

la Saint-Louis

 

en Aunis et Saintonge

Jeudi 24 août

C'est devant "L'Hermione", réplique de la frégate, construite à l'arsenal de Rochefort, lancée en 1779 et coulée au large de la Bretagne en 1793, que les participants se sont retrouvés le jeudi 24 août au matin.

Rappelons que cette frégate participa à la guerre d'indépendance des Etats-Unis et, entre autre, tranporta le marquis de La Fayette.

 

 

 

 

 

 

C'est un guide particulièrement compétent qui les accueille et leur fait découvrir cette magnifique réplique, construite dans l'ancien arsenal de Rochefort et lancée le 7 septembre 2014.

La matinée se poursuit par la visite de la Corderie Royale

Un excellent déjeuner attend les participants à La Belle Poule à Rochefort

Puis, c'est la visite de Brouage

 

 

 

 

Fondée en 1555 par Jacques de Pons pour le négoce du sel, Brouage se voit dotée de fortifications conçues par Pierre d'Argencourt sur l'ordre du cardinal de Richelieu. Ces fortications seront complétées par Vauban.

Brouage est la patrie de Samuel de Champlain qui fondé la ville de Québec.

Et la journée se termine par la visite, sous la conduite de Rodolphe Huguet (adhérent de l'IMB), de la tour Saint-Nicolas sur le port de La Rochelle et un excellent dîner au restaurant Le Mistral.

Vendredi 25 août

La journée commence par l'assistance à la messe, célébrée à Port des Barques par S. Em. le cardinal Lacroix, archevêque de Québec, primat du Canada, dans le cadre du pèlerinage diocésain à l'Ile Madame en mémoire des prêtres déportés pendant la Terreur. Un pèlerinage qui a rassemblé plus de mille personnes.

Les participants de l'IMB se retrouvent pour déjeuner au restaurant L'Huître-y-est à Port des Barques.

Puis, c'est la participation à la procession jusqu'à l'Ile Madame, procession conduite par S. Em. le cardinal Lacroix et S. Exc. Mgr Georges Colomb, évêque de La Rochelle et Saintes.

 

 

 

 

La dernière étape du voyage conduit au château de La Roche Courbon, magnifiquement restauré au XXe siècle à l'initiative de Pierre Lotti.

Le traditionnel "Pot de l'amitié" précède...

la non moins traditionnelle "photo de famille" et les sincères remerciements aux organisateurs

8 juin : 222e anniversaire de la mort de Louis XVII au Temple

La cérémonie débutait à 17h30 en l'église Sainte-Marguerite.

Après l'accueil par le Père Philippe Caill, curé de la paroisse,

Madame Dominique Sabourdin Perrin

évoquait la captivité du Prince à la prison du Temple.

Laurent Legrip de La Rozière, Secrétaire général de l'IMB,

déposait alors une gerbe dans le jardin de l'église

où se trouve toujours la tombe où reposa l'enfant

avant d'être enterré dans une fosse commune.

De nombreux enfants et plusieurs représentants du Cercle Légitimise d'Ile-de-France

déposaient alors des roses.

Après un rappel des derniers moments du Prince par Madame Sabourdin-Perrin

la cérémonie se poursuivait par le dépôt  d'un bouquet de fleurs

à l'emplacement de la tour du Temple où fut emprisonnée la famille royale.

A 19h30, en présence de LL. AA. RR. les Princesses

Marie-Thérèse de Bourbon-Parme, Françoise de Bourbon Lobkowicz,

le Prince Amaury de Bourbon-Parme,

plusieurs membres de l'Ordre de Malte,

dont le président de l'Association française de l'Ordre,

S. Exc. le comte de Beaumont-Beynac et

plus de deux cents personnes,

une messe était célébrée en l'église Sainte-Elisabeth de Hongrie

à la mémoire de Louis XVII et à l'intention des enfants persécutés.

Dans son homélie, l'abbé Snoëk, curé de la paroisse, a rappelé qu'une messe

était d'bord un acte d'amour... Le célébrant a évoqué le récent martyre des

enfants coptes massacrés en Egypte alors qu'ils se rendaient en pèlerinage...

 

Prendre connaissance de l'homélie de M. l'abbé Snoëk

Homélie de M. l'abbé Xavier Snoëk
170510.pdf
Document Adobe Acrobat [34.2 KB]

 

"Sur les traces des derniers Bourbons"

 

 

Le  Figaro Magazine des 28 et 29 avril 2017

rend compte du récent voyage du

Prince Louis de Bourbon, duc d'Anjou,

en Slovénie (pages 77-82).

L'historien Patrick Demouy, Professeur émérite d'histoire médiévale

à l'Universite de Reims et à l'Institut catholique de Paris,

présente son ouvrage "Le Sacre du Roi".

 

 

 

Plus de mille ans d'histoire célébrant l'union du Roi et de la Nation.

 

 

Une somptueuse iconographie, composée de trois cents images,

complète magnifiquement le texte.

 

 

Le 8 octobre 2016, à Reims, le Professeur Demouy a offert

un exemplaire dédicacé de cet ouvrage à

Monseigneur le duc d'Anjou.

18 février : Mgr le duc d'Anjou à Gorizia, le "Saint-Denis de l'exil".

Jusqu'à la fin de la 1ère Guerre mondiale, Gorizia faisait partie des terres de l'Empire austro-hongrois (on parlait alors de Göritz ou Gorz).

La famille royale française en exil en fit son séjour habituel de 1836 à 1845.

Gorizia est surnommé le "Saint-Denis de l'exil à cause de la crypte des Bourbons au couvent de la Castagnavizza (actuellement en territoire slovène, la frontière ayant été retracée après la seconde Guerre mondiale).

Six princes et princesses y ont leur sépulture depuis le XIXe siècle :

- le roi Charles X, mort à Gorizia le 6 novembre 1836 ;

- le duc (mort en 1844 à Gorizia) et la duchesse d'Angoulême (morte en 1851 à Frohsdorf) ;

- la duchesse de Parme, née Louise de France, petite-fille de Charles X, morte en 1864 à Venise ;

- le comte de Chambord, Henri V, mort à Frohsdorf en 1883 ;

- la comtesse de Chambord, morte à Gorizia en 1886.

 

" Le rapatriement du corps d'un souverain est un acte national, non celui de quelques nostalgiques... Seul l'Etat peut en décider ".

 

" La question n'est donc pas actuelle et admettre le retour serait admettre la fin de l'espoir en une Restauration. Mais elle demeure une question familiale qui est du ressort du Chef de Maison ".

 

" ... il ne me paraît pas souhaitable d'envisager actuellement un quelconque transfert d'un ou plusieurs cercueils reposant dans le couvent des Franciscains de Novo-Gorica ".

 

Prince Louis de Bourbon, duc d'Anjou

 

 

 

Prenez connaissance de l'intégralité de la déclaration de Mgr le duc d'Anjou

Déclaration de Gorizia
170218.pdf
Document Adobe Acrobat [148.4 KB]

 

 

 

Le Père Gardien du couvent de Castagnavizza

remet la pièce de saint Louis à

Monseigneur le duc d'Anjou

 

 

 

 

L'événement sur 24ur.com

(quotidien télévisé slovène)

La presse slovène

Les 19 et 20 janvier 2017, le 19e Régiment du Génie de Besançon

accueille Monseigneur le duc d'Anjou et Madame la duchesse d'Anjou.

 

"Marie Marguerite d'Anjou, une marraine qui a du génie...

 

La marraine du régiment rencontre pour la première fois ses filleuls. Un tel "marrainage" entre une unité opérationnelle de l'Armée de Terre et l'épouse d'un descendant en droite ligne de Louis XIV est historique..."

"Les "sapeurs d'Afrique" ont souhaité renouer les liens entre l'Arme du Génie, dont les prémisses ont été esquissées par Vauban, nommé maréchal par le Roi-Soleil en 1703, et une famille qui lui a donné certaines traditions encore en vigueur : parements de velours noir, couleurs rouge et noire des fanions, emblème que sont le casque et la cuirasse..."

 

Prendre connaissance de l'article de macomune.info.

Crédit photo : http://www.macommune.info

Dans Château de Versailles n°24, un article dont il faut prendre connaissance :

 

"Les Bourbons et Versailles après 1900".

Dimanche 22 janvier 2017

Déjeuner après la messe célébrée à la

Chapelle Expiatoire à Paris.

 

 

Samedi 21 janvier 2017

Messe de Requiem à la mémoire du Roi Louis XVI,

en la basilique royale de Saint-Denys.

 

 

C'est devant près de 2000 personnes que la traditionnelle messe de Requiem à la mémoire du Roi Louis XVI

a été célébrée, ce 21 janvier 2017, en la Basilique de Saint-Denys.

Crédit photo : Bernard Domon et Dominique Coudé

 

 

 

 

 

 

 

Homélie de M. l'abbé Michel Viot.

Homélie de M. l'abbé Michel Viot
170121a.pdf
Document Adobe Acrobat [616.3 KB]

Après la messe, un déjeuner réunissait près de trois cents convives à la

Maison d'éducation de la Légion d'honneur

Crédit photo : Bernard Domon et Dominique Coudé

 

 

 

 

 

 

 

 

Allocution de Mgr le duc d'Anjou,

prononcée lors du déjeuner.

Allocution de Mgr le duc d'Anjou
170121.pdf
Document Adobe Acrobat [355.1 KB]

Samedi 21 janvier 2017

A Lyon, en l'église de la Rédemption,

Messe à la mémoire du Roi Louis XV et pour la France,

demandée par PSB en Lyonnais, Forez et Beaujolais,

en présence de

SAR le prince Rémy de Bourbon-Parme.

 

 

Vendredi 20 janvier 2017

Mgr le duc d'Anjou adresse ses voeux au Français.

 

 

Samedi 14 janvier 2017

Mgr le duc d'Anjou invité par KTO