Institut de la Maison de Bourbon
Institut de la Maison de Bourbon

Samedi 28, dimanche 29, lundi 30 septembre et mardi 1er octobre

Séjour en Lettonie "Sur les pas de Louis XVIII".

Samedi 28 septembre

 

 

 

Arrivés à l'aéroport de Riga, les participants sont accueillis par une charmante hôtesse qui, après leur installation à l'hôtel, les guide lors d'une "promenade-découverte" dans la vieille ville de Riga.

 

 

 

 

 

 

Une promenade qui leur fait découvrir quelques boutiques aux couleurs bien locales.

 

 

 

 

 

 

 

Puis, c'est le dîner agrémenté d'un spectacle folklorique letton fort apprécié.

 

 Dimanche 29 septembre

 

 

 

 

 

 

La journée du 29 septembre commence par une excursion guidée dans les rues pittoresques de Riga.

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis, c'est la messe dominicale en la cathédrale Saint-Jacques de Riga.

 

 

 

 

 

 

Ensuite, le déjeuner au restaurant du Musée ethnographique de Lettonie, la visite du musée et, de nouveau, la découverte de Riga.

 Lundi 30 septembre

Au programme de ce lundi, un voyage en car jusqu'à Jelgava (anciennement Mitau) pour la visite du musée-château de Mitau, résidence de Louis XVIII lors de son séjour en Lettonie.

Une visite qui permettra de rencontrer :

- Andris Ravins, maire de Jelgava ;

- Irina Pilvere, présidente de l'Université des sciences de l'agriculture et des forêts ;

- le professeur Imants Lancmanis, directeur du château de Rundäle, près de Jelgava ;

- Maître Normunds Recs, avocat, collectionneur des souvenirs de Louis XVIII et de l'abbé de Firmont.

 

 

 

 

 

Et c'est l'inauguration des plaques commémoratives offertes par l'Institut de la Maison de Bourbon, en présence de la télévision lettone.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces plaques commémoratives sont bénites par le Père Andris Priede, curé de la paroisse St-Pierre de Riga et professeur de théologie au séminaire de Riga.

 

 Une inauguration suivie des allocutions d'usage,

 

Monsieur le Maire,

Madame la Présidente,

Chers amis,

Au nom du président de l'Institut de la Maison de Bourbon, le prince de Bauffremont, je tiens à remercier infiniment les autorités de Jelgava pour leur présence aujourd'hui à nos côtés et particulièrement, Madame Pilvère, présidente de l'Université, pour nous avoir autorisés à apposer une plaque à la mémoire de Louis XVIII, roi de France, qui a séjourné en ces lieux plus de six années.

Il est toujours émouvant de constater l'attachement de personnalités étrangères à l'histoire de France et à sa civilisation, un attachement, quelquefois, supérieur à ceux des Français eux-mêmes. Louis XVIII fut très bien accueilli par les habitants de Mitau et votre présence nombreuse aujourd'hui montre que cet attachement perdure. Nous commémorons des événements historiques qui eurent lieu ici : le mariage de Madame Royale, fille de Louis XVI, et la mort du dernier confesseur de ce roi, l'abbé Edgeworth de Firmont, qui est enterré au cimetière ancien de Mitau. Il s'agit d'un patrimoine européen commun aux Français et aux Lettons et l'Institut de la Maison de Bourbon remplit son rôle en favorisant les échanges culturels hors des frontières de la France.

Défense du patrimoine légué par les rois de France, commémorations, connaissance de l'histoire, telle est la mission que nous a confiée notre Président d'honneur, le Prince Louis de Bourbon, duc d'Anjou, aîné des Bourbons, qui a adressé un message aux particicpants, un message qui va vous être lu maintenant.

Je vous remercie,

Laurent de La Rozière

Secrétaire général

30/09/2019

 

Chers amis,

En posant ces plaques commémoratives au château de Mitau, vous accomplissez, en ce lieu chargé d'histoire, un geste important, celui de la mémoire que l'on doit au passé. Mais ici, ce passé est aussi le témoignage des liens qui unissent la France et la Lettonie, contribuant ainsi, par la culture, à faire de l'Europe une communauté de destin.

La personnalité de Louis XVIII est souvent méconnue. La période d'exil notamment, alors qu'elle fut si importante pour sa fomation d'homme d'Etat. N'est-ce pas à travers lui qu'il est devenu, selon la belle formule de Chateaubriand, la "légitimité incarnée" ! Nous pouvons remercier les autorités lettones de préserver ce château aux réelles dimensions d'une résidence royale.

Le Roi y fit deux séjours dont le premier fut aussi l'occasion de célébrer le mariage de Madame Royale, sa nièce, fille de Louis XVI, avec le duc d'Angoulême.

Que de présences et d'ombres du passé planent dans ces murs entre lesquels s'éteignit aussi le dernier confesseur du Roi-martyr, l'abbé de Firmont.

A l'avenir, tous les visiteurs du château pourront, avec ces plaques commémoratives, communier au passé et renouer avec l'histoire, à la fois celle de la France et celle de l'Europe.

Prince Louis de Bourbon,

Duc d'Anjou

 

 

 

 

 

 

 

... la remise d'un cadeau de l'IMB

 ... un déjeuner bien mérité...

 Mardi 1er octobre

 

 

 

 

 

Dernière étape de ce voyage :

 

une visite guidée du grand marché de Riga,

 

avant le départ pour l'aéroport.

 

Un grand merci aux organisateurs !

Crédit photo : Laurent de Saint-Hilaire et Bernard Domon

Communiqué de presse relatif au

séjour en Lettonie "Sur les pas de Louis XVIII".

Prendre connaissance du communiqué
Communiqué190930.pdf
Document Adobe Acrobat [510.5 KB]

Samedi 24 et dimanche 25 août

Fête de la Saint-Louis en Poitou

 

Samedi 24 août

 

C'est une bonne quarantaine de participants

qui se retrouvent, le 24 août au matin,

devant le château de La Roche en Magné.

 

Accueillis par Marie-Ange de Pierredon Callaud,

la propriétaire, ils peuvent, non seulement visiter le château, mais aussi le magnifique musée de l'Ordre Souverain de Malte installé dans ses murs.

Un château où ils peuvent se restaurer avant de le quitter.

 

 

 

 

L'après-midi commence par la visite

 

du château de Touffou à Bonnes.

 

 

 

 

Puis, c'est la visite de

 

l'abbaye de Saint-Savin.

Et ce 24 août se termine par un excellent dîner

servi au Manoir de Beauvoir en Mignaloux-Beauvoir.

Un dîner à l'issue duquel les participants se font une joie

de souhaiter un excellent anniversaire

à leur amie Anne-Marie Brisset.

 

Dimanche 25 août

 

 

 

 

 

La journée du 25 août débute par la célébration de la messe

en l'abbaye Saint-Martin de Ligugé.

La messe est suivie d'une visite de l'abbaye,

en compagnie de soeurs bénédictines du Sacré-Coeur de Montmartre.

 

 

 

 

 

 

 

Et c'est le repas pris

 

à l'hostellerie de l'abbaye.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis la visite de l'abbaye de La Réau

 

en Saint-Martin l'Ars.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite la visite du château

de Sommières

à Sommières du Clain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les participants y sont chaleureusement accueillis

 

par le marquis et le comte de Vareilles Sommières.

 

 

 

 

 

 

 

Et, c'est le retour au château

 

de La Roche en Magné,

 

pour le verre de l'amitié,

 

avant la séparation...

 

Un grand merci aux organisateurs et, tout particulièrement,

à Marie-Ange de Pierredon Callaud et

au marquis et au comte de Vareilles Sommières...

Crédit photo : Bernard Domon - Dominique Coudé

Samedi 17 août

Vendredi 19 juillet

Message adressé par Madame la duchesse d'Anjou

au 19e Régiment du Génie

 

Prendre connaisasnce du message
190719.pdf
Document Adobe Acrobat [142.9 KB]

Samedi 30 mars

Discours de Monseigneur le duc d'Anjou au Congrès mondial des Familles, à Vérone, le 30 mars 2019.

Télécharger le discours de Mgr le duc d'Anjou
Vérone.pdf
Document Adobe Acrobat [653.1 KB]

Lundi 21 janvier

Messe de Requiem à la mémoire du Roi Louis XVI,

organisée par le Mémorial de France à Saint-Denys,

en la Basilique royale de Saint-Denys.

C'est dans une basilique-cathédrale bien remplie que la traditionnelle messe annuelle de Requiem en mémoire du Roi Louis XVI est célébrée par

M. l'abbé Thierry Laurent, curé de Saint-Roch à Paris, assisté du

RP Argouarc'h de l'abbaye de Riaumont, du RP Pic o.p., du RP Viot,

et de M. l'abbé Certin du diocèse d'Angoulême, en présence de SAR le prince Charles-Emanuel de Bourbon Parme et de son fils  le prince Amaury.

 

 

 

 

 

L'homélie est prononcée par

 

M. l'abbé Laurent.

 

 

 

 

 

 

A l'issue de la messe,

 

le "Testament de Louis XVI" est lu par

 

le RP Michel Viot.

 

 

 

 

 

 

 

La cérémonie se termine par une absoute

 

dans la crypte où sont inhumés

 

Louis XVI, Marie-Antoinette et Louis XVIII.

Et c'est le déjeuner...

Dimanche 20 janvier

Messe pour la France et la Famille Royale,

en la Chapelle expiatoire à Paris.

 

 

C'est devant près de sept cents personnes, dont de très nombreux jeunes, et en présence de Monseigneur Louis de Bourbon, Duc d'Anjou, du Prince de Bauffremont, du prince Hugues de Bauffremont, du comte Thierry de Beaumont-Beynac, de la baronne Hüe et de nombreux administrateurs de l'IMB, que la messe est célébrée par M. l'abbé Thierry Laurent, curé de Saint-Roch à Paris, assisté du RP Argouac'h de l'abbaye de Riaumont et du RP Pic, o.p..

 

 

 

Le sermon est prononcé par le RP Augustin Pic, o.p..

Télécharger le sermon du RP Pic
SermonP.Pic.pdf
Document Adobe Acrobat [265.5 KB]

 

 

Après la cérémonie, Monseigneur le duc d'Anjou peut s'entretenir avec de nombreuses personnes présentes.

 

 

 

 

 

 

Un déjeuner fait suite à la cérémonie.

 

 

 

Un déjeuner au cours duquel Monseigneur le duc d'Anjou

prononce une allocution.

Télécharger l'allocution de Mgr le duc d'Anjou
Prince190120.pdf
Document Adobe Acrobat [448.8 KB]