Institut de la Maison de Bourbon
Institut de la Maison de Bourbon

XIIe Congrès Mondial des Familles

Chisinau (République de Moldavie)

13-16 septembre 2018

 

Intervention de Monseigneur le Prince Louis de Bourbon :

 

"La question de la défense de la famille est d'une extrême gravité tant elle touche à l'essentiel..."

Télécharger l'intervention de Monseigenur le Prince Louis
180913Fr.pdf
Document Adobe Acrobat [319.2 KB]
Télécharger la version anglaise de l'intervention de Monseigneur le Prince Louis
180913En.pdf
Document Adobe Acrobat [206.5 KB]

Vendredi 24 et samedi 25 août

Fête de la Saint-Louis en Bourbonnais

 

 

 

C'est environ soixainte personnes qui se sont retrouvées, ce 24 août au matin,

devant la cathédrale Notre-Dame de l'Annonciation

à Moulins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une cathédrale qu'elles visitent

 

sous la conduite de Patrick Guibal.

Une cathédrale qui renferme un chef d'oeuvre de réputation mondiale :

le Triptyque du "Maître de Moulins".

 

Peint à la fin du XVe ou tout au début du XVIe siècle,

c'est sans doute le seul chef d'oeuvre qui subsiste des vastes collections de peintures

que les ducs de Bourbon avaient constituées.

 

 

Et c'est au Don Camillo que les paticipants se restaurent

après une visite particulièrement intéressante.

Un repas qui est l'occasion de fêter l'anniversaire de notre amie

 

Anne-Marie Brisset.

 

 

La journée se poursuit par la visite du

Musée de la Visitation,

une découverte du patrimoine de

l'Ordre de la Visitation...

 

 

 

 

 

Puis, c'est la promenade

dans la ville de Moulins

et la visite de quelques-uns de

ses hôtels particuliers.

Pour clôre la journée, La petite Auberge

accueille les participants pour un excellent dîner.

 

 

 

 

 

 

C'est par la célébration de la messe

en l'honneur de saint Louis, roi de France,

en la prieurale Saint-Pierre et Saint-Paul de Souvigny,

que la journée du 25 août commence.

 

La messe est célébrée par le

Père Marminat, recteur de la prieurale,

en présence de Madame le Maire de Bourbon l'Archambault.

 

 

 

 

 

 

Puis, c'est la visite de la basilique,

une visite conduite par le Père Marminat.

 

 

 

 

 

 

 

Une visite qui se termine par la sacristie.

 

 

 

L'Auberge des Tilleuls accueille alors

les participantspour un déjeuner que

Anne Leclercq,

maire de Bourbon l'Archambault,

honore de sa présence.

 

 

 

 

 

Anne Leclercq emmène, alors, les participants

 

visiter, sous sa conduite,

 

l'église Saint-Georges de Bourbon l'Archambault.

 

 

 

 

 

Une visite qui se termine par la vénération de la

 

Croix du Christ

 

au presbytère voisin.

 

 

 

 

Puis, c'est la visite du château de

 

Bourbon l'Archambault.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et le rafraîchissement offert par

 

 

Madame le Maire de Bourbon l'Archambault.

Un grand merci aux organisateurs, en particulier

 

à Patrick Guibal

et

à François et Isabelle de Segonzac...

Crédit photo : Bernard Domon et Dominique Coudé

 

 

La presse en parle :

 

 

 

Le quotidien La Montagne du 2 septembre

 

 

 

La presse en parle :

 

 

 

La Semaine de l'Allier du 13 septembre

Vendredi 6 juillet

Journée Henri IV

 

 

 

Monseigneur le duc d'Anjou interrogé par

Point de Vue (n°3652 - 18 au 24 juillet 2018),

lors de la journée Henri IV à Paris, le 6 juillet :

 

"Ce que certains détruisent, d'autres le restaurent dès lors qu'ils ont foi en ce qu'ils font et en leur mission...

Je pense qu'il est très important de connaître son passé et, peut-être, d'éviter ainsi des maux dans le futur".

 

Allocution de Monseigneur le duc d'Anjou à l'occasion du bicentenaire (1818-2018) du rétablissement de la statue d'Henri IV sur le Pont-Neuf à Paris :

 

"Cette cérémonie du bicentenaire du rétablissement de la statue du Roi Henri IV sur le Pont-Neuf m'amène à plusieurs réflexions :

La première sur l'acte lui-même, dont deux enseignement se dégagent, la seconde sur le roi Henri IV...".

Télécharger l'allocution complète
2018H4PN.pdf
Document Adobe Acrobat [303.2 KB]

 

 

Discours de Monseigneur le Duc d'Anjou au Cercle  Militaire :

 

"Après la belle et émouvante commémoration de ce matin sur le Pont-Neuf, et avant la cérémonie de l'Arc de triomphe, nous voici réunis toujours autout de la figure d'Henri IV...".

Télécharger le discours complet
2018H4CM.pdf
Document Adobe Acrobat [371.4 KB]

Crédit photo : Bernard Domon

Mardi 23 janvier

 

 

 

Dans le cadre du cercle Jean-Pierre Calloc'h de Vannes,

Philippe Pichot-Bravard, docteur en Histoire du Droit,

donne une conférence sur le thème :

 

"Louis XV, un grand Roi méconnu".

Dimanche 21 janvier

 

 

 

M. l'abbé Xavier Snoek, curé de Ste-Elizabeth de Hongrie à Paris et postulateur de la cause de Madame Elizabeth, fait le point sur la personnalité de la princesse et l'état d'avancement de son dossier de béatification.

Dimanche 21 janvier

Messe à la mémoire du Roi Louis XVI,

en la Chapelle expiatoire à Paris.

 

C'est devant près de six cents personnes, dont de très nombreux jeunes, et en présence de SAR le prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme, du prince Hugues de Bauffremont, du comte Thierry de Beaumont-Beynac, représentant le secrétariat particulier de Monseigneur le Prince Louis de Bourbon, Duc d'Anjou, d'Aymeric Péniguet de Stoutz, administrateur de la Chapelle expiatoire, de Michel de Rostolan, président du Cercle Renaissance et de nombreux administrateurs de l'IMB, que la messe a été célébrée par M. l'abbé Thierry Laurent, curé de Saint-Roch à Paris, assisté du RP Argouac'h de l'Abbaye de Riaumont.

Samedi 20 janvier

Messe de Requiem à la mémoire du Roi Louis XVI,

organisée par le Mémorial de France à Saint-Denys,

en la Basilique royale de Saint-Denys.

 

C'est dans une basilique-cathédrale comble

que la traditionnelle messe annuelle de Requiem

en mémoire du Roi Louis XVI

est célébrée par M. l'abbé Claude Barthe.

 

 

 

 

 

 

 

L'homélie est prononcée par

 

M. l'abbé Thierry Laurent, curé de Saint-Roch à Paris.

 

 

 

 

 

 

A l'issue de la messe,

 

le "Testament de Louis XVI" est lu par

 

M. l'abbé Xavier Snoek, curé de Ste-Elisabeth de Hongrie à Paris.

 

 

 

 

 

 

 

La cérémonie se termine par une absoute

 

dans la crypte où sont inhumés

 

Louis XVI, Marie-Antoinette et Louis XVIII.