Institut de la Maison de Bourbon
Institut de la Maison de Bourbon

18 février : Mgr le duc d'Anjou à Gorizia, le "Saint-Denis de l'exil".

Jusqu'à la fin de la 1ère Guerre mondiale, Gorizia faisait partie des terres de l'Empire austro-hongrois (on parlait alors de Göritz ou Gorz).

La famille royale française en exil en fit son séjour habituel de 1836 à 1845.

Gorizia est surnommé le "Saint-Denis de l'exil à cause de la crypte des Bourbons au couvent de la Castagnavizza (actuellement en territoire slovène, la frontière ayant été retracée après la seconde Guerre mondiale).

Six princes et princesses y ont leur sépulture depuis le XIXe siècle :

- le roi Charles X, mort à Gorizia le 6 novembre 1836 ;

- le duc (mort en 1844 à Gorizia) et la duchesse d'Angoulême (morte en 1851 à Frohsdorf) ;

- la duchesse de Parme, née Louise de France, petite-fille de Charles X, morte en 1864 à Venise ;

- le comte de Chambord, Henri V, mort à Frohsdorf en 1883 ;

- la comtesse de Chambord, morte à Gorizia en 1886.

 

" Le rapatriement du corps d'un souverain est un acte national, non celui de quelques nostalgiques... Seul l'Etat peut en décider ".

 

" La question n'est donc pas actuelle et admettre le retour serait admettre la fin de l'espoir en une Restauration. Mais elle demeure une question familiale qui est du ressort du Chef de Maison ".

 

" ... il ne me paraît pas souhaitable d'envisager actuellement un quelconque transfert d'un ou plusieurs cercueils reposant dans le couvent des Franciscains de Novo-Gorica ".

 

Prince Louis de Bourbon, duc d'Anjou

 

 

 

Prenez connaissance de l'intégralité de la déclaration de Mgr le duc d'Anjou

Déclaration de Gorizia
170218.pdf
Document Adobe Acrobat [148.4 KB]

 

 

 

Le Père Gardien du couvent de Castagnavizza

remet la pièce de saint Louis à

Monseigneur le duc d'Anjou

 

 

 

 

L'événement sur 24ur.com

(quotidien télévisé slovène)

La presse slovène

Les 19 et 20 janvier 2017, le 19e Régiment du Génie de Besançon

accueille Monseigneur le duc d'Anjou et Madame la duchesse d'Anjou.

 

"Marie Marguerite d'Anjou, une marraine qui a du génie...

 

La marraine du régiment rencontre pour la première fois ses filleuls. Un tel "marrainage" entre une unité opérationnelle de l'Armée de Terre et l'épouse d'un descendant en droite ligne de Louis XIV est historique..."

"Les "sapeurs d'Afrique" ont souhaité renouer les liens entre l'Arme du Génie, dont les prémisses ont été esquissées par Vauban, nommé maréchal par le Roi-Soleil en 1703, et une famille qui lui a donné certaines traditions encore en vigueur : parements de velours noir, couleurs rouge et noire des fanions, emblème que sont le casque et la cuirasse..."

 

Prendre connaissance de l'article de macomune.info.

Crédit photo : http://www.macommune.info

Dans Château de Versailles n°24, un article dont il faut prendre connaissance :

 

"Les Bourbons et Versailles après 1900".

Dimanche 22 janvier 2017

Déjeuner après la messe célébrée à la

Chapelle Expiatoire à Paris.

 

 

Samedi 21 janvier 2017

Messe de Requiem à la mémoire du Roi Louis XVI,

en la basilique royale de Saint-Denys.

 

 

C'est devant près de 2000 personnes que la traditionnelle messe de Requiem à la mémoire du Roi Louis XVI

a été célébrée, ce 21 janvier 2017, en la Basilique de Saint-Denys.

Crédit photo : Bernard Domon et Dominique Coudé

 

 

 

 

 

 

 

Homélie de M. l'abbé Michel Viot.

Homélie de M. l'abbé Michel Viot
170121a.pdf
Document Adobe Acrobat [616.3 KB]

Après la messe, un déjeuner réunissait près de trois cents convives à la

Maison d'éducation de la Légion d'honneur

Crédit photo : Bernard Domon et Dominique Coudé

 

 

 

 

 

 

 

 

Allocution de Mgr le duc d'Anjou,

prononcée lors du déjeuner.

Allocution de Mgr le duc d'Anjou
170121.pdf
Document Adobe Acrobat [355.1 KB]

Samedi 21 janvier 2017

A Lyon, en l'église de la Rédemption,

Messe à la mémoire du Roi Louis XV et pour la France,

demandée par PSB en Lyonnais, Forez et Beaujolais,

en présence de

SAR le prince Rémy de Bourbon-Parme.

 

 

Vendredi 20 janvier 2017

Mgr le duc d'Anjou adresse ses voeux au Français.

 

 

Samedi 14 janvier 2017

Mgr le duc d'Anjou invité par KTO